Une nouvelle étape vers la béatification du père Sevin, fondateur du scoutisme catholique en France


Ecrit le : Vendredi 13 janvier 2012 à 11:59

Les Guides et Scouts d’Europe se réjouissent de la nouvelle étape vers la béatification du père Sevin, fondateur du scoutisme catholique en France.

Le père Jacques Sevin (1882-1951), l’un des fondateurs du scoutisme catholique en France, est « un humble et grand jésuite » qui a proposé à des milliers de scouts et guides, en France et à travers le monde, la spiritualité scoute. C’est lui qui a traduit de l’anglais la loi scoute de Baden-Powell et lui a donné toute sa dimension catholique. Le 10 janvier 2012, la Congrégation pour la cause des saints a reconnu l’héroïcité des vertus du père Jacques Sevin. Le pape doit encore approuver ce statut, probablement en juin prochain, pour que le père Sevin puisse être appelé « vénérable », première étape sur le chemin vers la béatification.

Une grande nouvelle pour les Guide et Scouts d’Europe

Avec les Scouts et Guides de France et les sœurs de la Sainte-Croix de Jérusalem, les Guides et Scouts d’Europe ont accueilli cette nouvelle avec une très grande joie. Depuis leur fondation, les Guides et Scouts d’Europe appuient leur pédagogie et leurs actions sur la méthode fondée par Baden-Powell, enrichie par le père Sevin, vécue à la dimension de l’Europe : trois éléments constitutifs de leur « ADN » (cf. article n° 1 de leurs statuts).

Le père Sevin : un éducateur de génie

Tout débute en 1913, lorsque le jésuite Jacques Sevin rencontre Lord Robert Baden-Powell, fondateur du scoutisme. De ce jour naissent entre les deux hommes une véritable amitié et admiration réciproques qui iront croissant avec les années et feront dire à Baden-Powell : « La meilleure réalisation de ma pensée est celle d’un jésuite français ».

Avec ce début de reconnaissance, une nouvelle page du scoutisme s’écrit…

Cette première étape vers la béatification du père Sevin renforce encore la conviction des Guides et Scouts d’Europe que le scoutisme a toute sa place dans les paysages éducatifs français et européen.

Aujourd’hui, les Guides et Scouts d’Europe comptent plus de 56.000 membres en Europe qui, au quotidien, vivent ce scoutisme de Baden-Powell et du père Sevin. Dans l’action de grâces, ils chantent la « Prière scoute » qu’il avait choisie pour tous ses scouts.