Dimanche 29 octobre à Asquins la messe du Jour du Seigneur en direct avec les Routiers 

Dimanche  la messe du Jour du Seigneur sera diffusée en direct d’Asquins. Animée par les Routiers, dans le cadre du pèlerinage annuel de Vézelay, et avec la participation des habitants d’Asquins, ce sera l’occasion de témoigner de ce grand rendez-vous au coeur de ces villages du vézelien qui chaque année depuis plus de 40 ans  accueillent ces jeunes venus de toute la France et de nombreux pays européens. 

10h00 – Reportage : Scouts d’Europe, à l’école des bois

166-Stella-Maris-LG-220717
Reportage photo réalisé par © Philippe Lafontan et Laurent Garnier – Guides et Scouts

Au rythme des chants, des marches et des enseignements, ce reportage réalisé  au cours de l’été sur l’un des itinéraires menant à Saint Jacques de Compostelle, nous plonge en immersion dans un camp de formation de chefs des Routiers Scouts d’Europe : âgés de 17 à 19 ans, ils encadrent les plus jeunes, tant au niveau spirituel et physique que par le service aux autres.

10h05 – Messe célébrée en direct de l’église Église Saint-Jacques-le-Majeur en direct d’Asquins (Yonne)

Prédicateur : Fr. Christophe-Marie Baudouin, carme, conseiller religieux national des routiers d’Europe.
Président : Mgr Hervé Giraud, archevêque de Sens-Auxerre

La messe est célébrée avec les Routiers Scouts d’Europe. Asquins fait partie du dernier tronçon de leur pèlerinage annuel à Vézelay, qui se tient cette année du 27 au 30 octobre.

10h00-11h00 :  horaire particulier pour le Jour du Seigneur. 

 

En savoir plus sur

JDS et CFRT_Fiche informations_à destination journalistes

Le Jour du Seigneur est une émission télévisée qui existe depuis 1948 (la plus vieille du PAF). Elle est née de l’impulsion d’un frère dominicain, le frère Raymond Pichard. Aujourd’hui encore, le producteur de l’émission est dominicain. Le Jour du Seigneur fêtera d’ailleurs ses 70 ans en décembre 2018.

Le Jour du Seigneur est produit par le CFRT, une société de production de télévision indépendante basée à Paris, et où travaillent 65 personnes et une centaine d’intermittents.

L’émission est coproduite avec France-Télévisions, qui met à disposition ses moyens techniques.

Nombre d’émissions par an : 57 messes donc 57 émissions. A cela s’ajoutent les grandes fêtes religieuses (Assomption en août, Ascension en juin, Toussaint en novembre…).

Particularité : toutes les messes sont en direct.

L’équipe présente

  • Pour fabriquer l’émission sur place, 20 métiers différents interviennent : chargé de programme messe, Chargé de programme, journaliste/commentateur, chargé de production, réalisateur, directeur de la photographie, chef d’équipement, techniciens vidéos, opérateur LSM, opérateur synthétiseur, truquiste, ingénieur du son, assistants son, chef électricien, électriciens, Chef machiniste, machinistes, cadreurs, scripte, chauffeur
  • Matériel nécessaire : 1 car régie, 1 car matériel, 1 car lumière, 1 voiture-émetteur, 5 à 7 caméras.
  • Le samedi est consacré à l’installation technique, aux réglages et aux répétitions. Le dimanche est consacré à la réalisation en direct.

Pourquoi Le Jour du Seigneur ?

  • Permettre à tous les téléspectateurs, quelle que soit leur sensibilité, de se joindre à une assemblée dominicale par la télévision.
  • Rendre accessible les fondements de la foi catholique et l’histoire de l’Eglise
  • Favoriser un lien spirituel et humain avec le téléspectateur, en particulier les plus isolés ou ceux qui ne peuvent pas se déplacer
  • Rendre visible les différentes communautés et réalités de l’Eglise :

– différentes sensibilités catholiques,

– paroisses en zones rurales et urbaines,

– communautés religieuses,

– événements ecclésiaux type Conférence des Evêques de France, Journées Mondiales de la Jeunesse, Jubilés…

  • Mettre en valeur des lieux, les événements religieux et le patrimoine français
  • Donner un regard catholique sur l’actualité en apportant des clés de compréhension et en s’appuyant sur :

– des petits reportages,

– des interventions d’experts,

– des invités connus ou non, qui témoignent de leur foi et de leur expérience de vie.

  • Témoigner de situations de vie, de réalités de la société dans lesquelles les chrétiens s’engagent au nom de leur foi

Le Jour du Seigneur, c’est aussi :

– 300 000 donateurs actifs

– 600 000 téléspectateurs en moyenne fidèles chaque dimanche.

– Environ 200 000 fans sur la page FB du Jour du Seigneur

– Environ 9000 followers sur le compte Twitter

  • Activités du CFRT :

1) Producteur :

– Coproduction de documentaires avec LCP, Arte, France 3, France 2, KTO

– Productions :

  • 2 émissions magazine : Le Jour du Seigneur (diffusé en France sur France 2 et en

Outre-Mer sur Outre-mer 1ere) et Dieu m’est Témoin (diffusé en Outre-mer sur Outre-Mer 1ere)

  • 1 case documentaire sur France 2 : Kaïros, un magazine oecuménique diffusé le dimanche matin (1 fois par mois)
  • 1 magazine littéraire diffusé sur KTO : L’Esprit des lettres – 90 min

– La production documentaire du CFRT est orientée vers le grand public (questions de société, patrimoine, spiritualité)

2) Diffuseur via sa plateforme digitale :

Cfrt productions.tv, une plateforme de sites internet :

– Le Jour du Seigneur : chaque semaine, des contenus dédiés en lien avec les émissions et l’actualité

– Dieu m’est Témoin

– Une vidéothèque : accès à une partie du patrimoine audiovisuel du CFRT

– Au global : 1 229 148 visites entre mai 2016 et avril 2017 (dont 77% de la fréquentation pour le site du Jour du Seigneur avec 948 600 visites et 8% pour le site Vidéothèque avec 104 040 visites)

– 935 463 pages vues sur les 3 premiers mois de l’année 2017

– Profil : 60% femmes / 40% hommes – 31% plus de 65 ans, 17% entre 55 et 64 ans, 13% entre 45 et 54 ans et 39% de moins de 35 ans

  • 1 présence sur les réseaux sociaux :

– Facebook :

Le Jour du Seigneur (environ 200 000 fans)

Dieu m’est Témoin (environ 80 000 fans)

Vidéothèque Cfrt (environ 4000 fans)
– Twitter :

Le Jour du Seigneur (environ 9000 followers)

Dieu m’est Témoin

3) Editeur :

– « Le BULLETIN », un magazine print d’information en lien avec nos programmes et activités : 6 numéros par an

– DVD

4) Services :

Le CFRT met à disposition des associations et réseaux ecclésiaux son patrimoine vidéo dans le cadre de séminaires, événements, sessions de formation… Il organise des projections en lien avec les besoins des associations, paroisses et services ecclésiaux.

  • Le CFRT bénéficie d’une notoriété bâtie sur 70 ans d’existence, sur des émissions en direct et la production de documentaires de qualité sur ces 10 dernières années, et sur une stratégie de développement de programmes sur le digital