La formation pédagogique a objectif de former aux fonctions de chef et d’éducateur dans le cadre et par la méthode scoute. Elle vise donc à bien faire connaître et comprendre la méthode scoute pour mieux l’exercer dans les groupes et les unités : connaissance de l’enfant, de l’adolescent, du jeune, du contexte social et culturel, du scoutisme et des techniques d’animation, des règles des jeux et d’organisation des activités et de sécurité.

La formation pédagogique, qui commence dès qu’un adolescent devient chef de patrouille, est notamment assurée par des camps-école (dont certains délivrent également le BAFA) propres à chaque branche comportant trois niveaux de progression :

  • le premier degré vise à permettre à un jeune de tenir sa place dans une équipe de chefs-éducateurs : connaissance pratique de la méthode scoute, maîtrise des techniques d’animation, sens des responsabilités, esprit d’initiative, souci de la sécurité…
  • le second degré forme les chefs d’unité, leur permet d’approfondir leur connaissance de la méthode scoute et leur donne les outils pour diriger une maîtrise et une unité scoute, organiser les activités de l’année et le camp…
  • le troisième degré (camp national d’entraînement) a pour objectif de former les responsables pédagogiques et les formateurs, et de donner l’habitude d’une réflexion personnelle sur la méthode scoute, les enfants et les jeunes, la société, les méthodes de transmission…

 Dans la tradition et la fidélité à Gilwell et Chamarande, les Guides et Scouts d’Europe attribuent des « badges de bois », le brevet de « scoutmestre », qui sanctionne l’accomplissement du parcours de formation pédagogique et reconnaît la qualité de la mise en œuvre concrète de la méthode scoute. La badge de bois à trois « bûchettes » est remise aux chefs ayant démontrés leurs compétences en encadrant plusieurs camps-école comme « mestre de camp-école ».

 Enfin, les chefs de groupe et commissaires sont formés à l’animation de leur groupe, district ou province, et à l’accompagnement de leurs chefs, dans le cadre de stages dédiés, appelés « Senamco ».