Monseigneur Xavier Malle, nouvel évêque de Gap
Le pape François a nommé ce samedi 8 avril Mgr Xavier Malle évêque du diocèse de Gap et d’Embrun. Il était jusqu’à présent doyen du doyenné de Chinon (archidiocèse de Tours). Il succède à Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, atteint par la limite d’âge.

Né le 14 septembre 1965 à Valenciennes, l’abbé Malle a fait des études de droit et de science politique à Nancy avant d’entrer l’Institut d’études politiques – Sciences Po à Paris. En 1994, il entre à la Maison Saint-Joseph de formation spirituelle, Communauté de l’Emmanuel, à Namur (Belgique), puis en 1995 il part au séminaire français de Rome et étudie à la célèbre Université pontificale grégorienne. Il est diplômé d’un Baccalauréat B, d’étude universitaire en droit, de l’Institut d’études politiques de Paris et il a obtenu en 2001 une Licence en théologie spirituelle.

Mgr Xavier Malle, ordonné en 2000 pour l’archidiocèse de Tours, fut vicaire des paroisses de L’Île-Bouchard et de Richelieu (2001-2009) tout en étant conseiller spirituel diocésain des Scouts et Guides d’Europe (2002-2007). Entre 2008 et 2011, il fut coordinateur du service des vocations de la Communauté de l’Emmanuel ; de 2009 à 2011 vicaire des paroisses Saint-Jean-de-Beaumont et Saint-Côme-en-Loire (Tours). En 2010, il devint membre du Conseil presbytéral ; délégué au Conseil de tutelle de l’Enseignement catholique (2010-2013).
Depuis 2011, il était curé des paroisses Notre-Dame-en-Bouchardais et Saint-Vincent-de-Paul-de-Richelieu, et recteur du Sanctuaire Notre-Dame-de-la-prière de L’Île-Bouchard. Depuis 2013, il était également doyen du doyenné de Chinon et membre du Conseil épiscopal.

L’ordination épiscopale de Mgr Xavier Malle aura lieu le dimanche 11 juin à 15h à Gap en la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Arnoux.

Source : Conférence des évêques de France et Diocèse de Gap et d’Embrun © photo Père Xavier Malle – www.diocesedegap.fr

Le père Xavier Malle a été louveteau, scout et routier à Strasbourg au sein des Guides et Scouts d’Europe

Source KTO : Témoignage du père Xavier Malle

Vitraux à thèmes scouts à l’Ile Bouchard

Le saviez-vous ? : Le Père Xavier Malle a été à l’initiative de la réalisation de trois vitraux à thèmes scouts dessiné par Emmanuel Beaudesson.

VitrauxScouts

Nous reproduisons ci-dessous l’article rédigé par Béatrice Piot le 13 octobre 2013 dans Religion à l’occasion de l’inauguration de ces vitraux en 2013. 

Récent lieu d’accueil des pèlerins et notamment des scouts qui viennent en nombre à l’Île-Bouchard, l’Accueil Notre-Dame comporte une nouvelle chapelle d’adoration et de confession avec trois vitraux à thèmes scouts, bénis ce dimanche 13 octobre. Entretien avec le Père Xavier Malle, curé du Sanctuaire.

 Ce 13 octobre a lieu à l’Île-Bouchard la bénédiction des vitraux scouts de la nouvelle chapelle Sainte-Jeanne-Delanoue. Comment ce projet est-il né ?

Père Xavier Malle : C’est une idée née de la conjonction de deux projets : d’une part, la construction d’une nouvelle chapelle pour l’adoration permanente afin de remplacer l’ancienne, difficile d’accès en particulier pour les personnes âgées, et d’autre part, l’idée qu’eut un ancien chef de créer un lieu scout. Il existe de nombreux « lieux scouts » partout en France. Je pense à l’église du Dompeter en Alsace, église rénovée par les Scouts de France et dans laquelle je me rendais souvent, étant moi-même Scout d’Europe en Alsace. Aussi l’idée d’un lieu scout à ­l’Île-Bouchard me plaisait. Il restait à trouver quelque chose qui rappelle le scoutisme aux jeunes qui viennent. C’est ainsi qu’a abouti le projet des trois vitraux.

Quelle sera la spécificité de ce lieu scout ?

 Depuis 1947 le Sanctuaire ne cesse de voir affluer pèlerins, scouts et guides. Il était donc impératif de trouver le moyen de mieux les accueillir. D’un point de vue spirituel nous pourrons désormais offrir à tous les pèlerins une nouvelle chapelle d’adoration et de confession où chacun pourra y trouver intériorité et réconciliation (six confessionnaux ont été construits dans le prolongement de la chapelle) ; les scouts et les guides quant à eux auront la possibilité de venir dans un lieu favorisant l’épanouissement des valeurs fondamentales de leur engagement, un lieu proche de leurs sites de campements et de sorties, un lieu également de rencontres puisque le lieu scout de l’Île-Bouchard ne se réserve pas à un mouvement scout en particulier, mais à tous les mouvements du scoutisme. C’est aussi le but de ce lieu : que ce soit un lieu de convivialité, de rencontre entre les mouvements.

Quel est le sens de ces vitraux ?

 Ces vitraux font la particularité de cette nouvelle chapelle d’adoration, et leur histoire est toute spéciale puisque liée de manière totalement fortuite à l’Île-Bouchard. En effet, nous avons contacté pour dessiner les vitraux Emmanuel Beaudesson, le fameux dessinateur scout, Tourangeau d’origine, qui eut comme institutrice Jacqueline Aubry, l’une des quatre petites filles témoins des apparitions de la Vierge Marie en 1947. L’histoire des vitraux scouts est donc enracinée sur la terre de l’Île-Bouchard. Par la suite le choix des différents projets proposés par le dessinateur fut effectué par la Commission diocésaine d’art sacré et ils ont été réalisés par les Ateliers Loire à Chartres. L’idée était de ne pas attirer spécialement l’attention sur les vitraux puisque la chapelle est avant tout une chapelle d’adoration où doit primer le recueillement. Il s’agissait plutôt de créer « une ambiance » : symboliser les trois niveaux de la vie scoute, la vie au quotidien, la joie et la prière, en une ascension paisible vers le tabernacle et toujours marqués de la couleur rouge de la charité qui doit embraser nos vies quelle que soit notre activité.

Qui furent les porteurs de ce projet ?

Deux associations se sont mobilisées pour ce projet, en organisant une souscription : l’ancien chef, Bruno Rondet, qui eut l’idée d’un lieu scout, avec le Réseau Scoutisme et Prière, et l’association Amitiés de Touraine anciens Scouts et Guides de France. Nous avons également pu compter sur de nombreux et généreux donateurs. Cependant il reste encore une grande partie du mobilier de la chapelle à financer, ce qui ne sera possible que grâce aux dons des fidèles ! Et de nouveaux travaux vont être entrepris pour permettre aux pèlerins d’être mieux accueillis à l’Île-Bouchard. Cette nouvelle chapelle d’adoration d’un point de vue pratique est un bel avantage pour le Sanctuaire, mais surtout c’est un symbole désormais de l’unité scoute, entre les trois grands mouvements Scouts et Guides de France, Scouts Unitaires de France et Guides et Scouts d’Europe, unité qui sera symbolisée le 13 octobre prochain quand l’aumônier de chaque mouvement bénira l’un des trois vitraux.

http://dai.ly/x18360s