« Malgré la situation, une grande fraternité résonne dans tout le camp ! »

Pour Delphine Houix Intendante pour le réseau Etoiles de l’Espérance, c’est une certitude la joie est toujours omniprésente dans les patrouilles.

Cette année, les camps d’été resteront dans les mémoires à cause de la situation particulière, celle de la Covid-19.

Selon Delphine le défi était bien d’adapter les camps en urgence pour qu’ils répondent aux normes sanitaires données par l’Etat « Ça a été un vrai challenge cette année. Au début nous étions parties pour annuler le camp mais finalement nous avons pris la décision de le diviser pour être plus vigilants. Ainsi, chaque scout se lave régulièrement les mains, porte des masques et respecte les distances de sécurité ». Habituellement le camp accueille 180 guides mais cette année ils sont divisés en 4 groupes de 40 guides.

La petite anecdote de Delphine : « Nous avons pris des trompes d’eau pour la veillée de promesse (…) toutes trempées nous avons donc fini en chaussettes dans la chapelle, c’était original ! Nous avons beaucoup ri.  ».

Des chants, de la solidarité mais surtout des rires et des sourires, les camps covid n’auront pas altéré la joie des guides qui l’occupent !