* SENAMCO ! (?) Près de 200 cheftaines et chefs, venus de toute la France, sont présents, ici, à Château-Landon pendant les 4 jours de l’ascension. Tous viennent dans le but de se former pour obtenir leur « validation SENAMCO » ? Nous avons cherché à en savoir plus. « C’est effectivement un temps fort de l’année pour la formation de nos chefs. Il faut cependant bien distinguer les deux types de formations » – précise Emmanuelle Neuville en charge de la gestion et de l’organisation chaque année de cette opération. «Il y a d’abord  les chefs de groupe qui sont nos représentants ou futurs représentants locaux. Il peut s’agir d’anciens chefs ou de parents, qui ont accepté de prendre en charge un groupe scout. Ils viennent pour se former et s’informer sur les responsabilités qu’ils vont avoir à assumer, sur la pédagogie mise en œuvre pour l’éducation des jeunes, sur les consignes et autres réglementations officielles en vigueur émises par le ministère de la Jeunesse et des Sports. Il y a ensuite les commissaires de districts, ce qui correspond a peu près à un département, et les commissaires de provinces qui correspondent sensiblement à nos régions. Ce sont, en règle générale, des cheftaines et chefs qui ont plusieurs années d’expérience soit en tant que cheftaine ou chef de groupe ou dans des unités. Ce temps de formation est plus orienté sur les outils pédagogiques que l’on peut leur donner afin de les aider à mener à bien leurs missions au cœur de leur région. ».

Durant ces 4 jours, vécus à la méthode scoute, sous tente, avec les journées types de celles de leurs jeunes en unité, ils vont pouvoir partager, échanger et mieux appréhender cette « école des bois ». Chaque année en moyenne 200 cheftaines et chefs reçoivent ces formations.

Soleil, chants, rires, joies, temps de partages et de réflexions, prières, veillées et bivouacs sous les étoiles, un cocktail rafraichissant qui manifestement « booste » ces futurs responsables.

LG – En direct de Château-Landon

* (?) Le Saviez-vous ? par Bruno Borde responsable du Comité Histoire AGSE

La première appellation du SENAMCO s’écrivait SENAHMCO en 1973 lors de la première organisation de ce stage.

Ce qui voulait dire :
Le S pour Stage, E pour Entrainement, NA pour National, HM pour Haute Maîtrise, CO pour Commissaires.

La Haute Maîtrise correspondant à la notion de chef de groupe actuel. Le H s’est perdu dans le temps et le A s’est transformé en Animation pour devenir aujourd’hui :

Stage d’Entraînement National d’Animation pour les Maîtrises et les Commissaires

Reportage photos © Bruno Borde – AGSE

Florilège d’images