Tous les chemins mènent à Rome, l’EUROMOOT aussi !

Du 27 juillet au 4 août 2019 aura lieu en Italie l’EUROMOOT. Un grand rassemblement de la branche aînée des Guides et Scouts d’Europe. Guides-aînées et routiers convergeront tous ensemble vers Rome.

EuromootVisuel
© Laurent Garnier – Guides et Scouts d’Europe

Nous avons posé la question « Pourquoi l’Euromoot ? » à Bertrand Humeau l’un des représentants français en charge de l’organisation de l’événement.

” C’est d’abord une formidable aventure humaine où chaque feu, chaque clan va vivre un temps fort européen. C’est aussi pour faire sentir et vivre l’Europe aux guides-aînées et routiers et leur permettre de s’impliquer dans une Europe capable de “réchauffer” les cœurs. 

Pour les chefs, c’est élever leur connaissance et leur culture européenne dans les trois dimensions suivantes : la fraternité des guides et scouts d’Europe, les racines historiques communes de l’Europe et les raisons historiques et politiques de la naissance de la Communauté Européenne.

Sur le plan de l’Union Internationale des Guides et Scouts d’Europe c’est assumer pleinement notre mission de formation de bons chrétiens et de bons citoyens dans pour une Union de l’Europe.”

EuromootVisuel2

© Marie Chapon – Guides et Scouts d’Europe / © Philippe Lafontan – Guides et Scouts d’Europe

Pour le commissaire fédéral Martin Hafner, l’Euromoot “c’est construire l’Europe de demain”.

MartinHAFNER2Martin Hafner, toi qui es le responsable de toutes les Guides et de tous les Scouts d’Europe, en quelques mots, qu’est-ce que l’Euromoot ?

L’« Euromoot » est le rassemblement européen des branches rouges de toute notre Union internationale des Guides et Scouts d’Europe, ayant lieu en 2019 en Italie. Il rassemblera plus de 3000 pilotes, guides-aînées, routiers et chefs d’une vingtaine de pays européens (et américains !). Du 27 juillet au 4 août, ils feront leur route d’été dans une région italienne choisie par eux, sur un des itinéraires historiques dont l’Italie déborde. Ils pourront marcher sur les traces de Saint Benoît de Nursie, de Sainte Catherine de Sienne, de Saint Paul… Route, communauté, spirituel, service… tout y sera ! Au dernier jour de la route, ils arriveront sur un des trois ou quatre points de rencontres finales. Dans chacun des lieux se retrouveront un peu moins de mille participants pour une journée de repos, d’échanges, de formation et de festival scout. Le 4 août : destination la cité éternelle… où, avec un peu de chance, le Saint-Père nous attendra pour une audience particulière rien que pour nous !

Où le mot Euromoot trouve-til son origine ?

Le mot « moot » vient de l’écossais et désigne une réunion de clans. Traduit dans le langage scout, il s’agit d’un rassemblement des branches rouges de différents pays. Le premier « moot » a eu lieu en 1931 à Kandersteg en Suisse. Le premier « Euromoot » de la Fédération du Scoutisme Européen a eu lieu en 2007 en Slovaquie et Pologne. Toutefois, ce n’était pas la première rencontre internationale des branches rouges.* En septembre 1975, 500 chefs, routiers et guides-aînées de notre fédération se sont rendus en pèlerinage à Rome pour l’Année Sainte. Le pape Paul VI s’est adressé aux Guides et Scouts d’Europe au cours de l’audience – un événement d’une grande importance pour la future croissance de la FSE en Europe ! En août 1978, 2000 Guides et Scouts d’Europe partaient en pèlerinage à Lourdes et en 1994, « l’Eurojam branche rouge » rassemblait les guides-aînées et routiers au Puy-en-Velay. En 2019, nous y reviendrons à Rome. Et qui sait ? Peut-être le Saint-Père nous encouragera-t’il à aller encore plus loin… Je pense particulièrement à l’Amérique Latine où de nombreuses guides et scouts souhaitent nous rejoindre.
* Branche rouge est la branche des aînés.

A qui s’adresse l’Euromoot ?

L’Euromoot s’adresse à tous les aînées : pilotes, guides-aînées, routiers, cheftaines et chefs, avides de connaître leurs frères et sœurs d’autres pays de la FSE. A tous ceux qui désirent partager la route et les efforts dans un véritable esprit de fraternité scoute, découvrir non seulement les paysages splendides de l’Italie, mais également notre héritage européen et chrétien commun pour construire l’Europe de demain. Bref, si vous voulez expérimenter ce qu’est, au fond, être Guide ou Scout d’Europe, l’Euromoot est pour vous !

Aujourd’hui quel message souhaites-tu délivrer aux guides-aînées et routiers qui vont s’engager sur cette route ?

J’ai envie de laisser la parole à Saint Jean-Paul II, le premier saint canonisé par l’Eglise catholique qui a parlé personnellement et directement aux Guides et Scouts d’Europe, lors de l’Eurojam en 1994 : « En effet, vous êtes appelés à participer, avec toute l’ardeur de la jeunesse, à la construction de l’Europe des peuples, pour que chaque homme soit reconnu dans sa dignité d’enfant bien-aimé de Dieu et pour que soit édifiée une société fondée sur la solidarité et sur la charité fraternelle. » Et en 2003, ce même saint nous a exhortés : « Répondez avec générosité à l’appel du Christ qui vous invite à avancer au large et à devenir ses témoins, découvrant la confiance que le Christ met en vous pour inventer un avenir avec lui. Pour pouvoir être accomplie, cette mission que l’Église vous confie demande avant tout que vous cultiviez une authentique vie de prière, nourrie par les sacrements, spécialement par l’Eucharistie et la Réconciliation. »

PriereEuromoot

BandeauEuromoot

euromoot.org