Convaincue que ses jeunes chefs et cheftaines ont du talent, l’association met à leur disposition un outil de valorisation de leur expérience scoute.  Mis en place avec Le Rasso, il leur donne les clés pour faire valoir leurs compétences à l’occasion d’une recherche d’emploi et/ou de stage.

Un jeune qui passe ses week-ends à encadrer et animer un groupe d’enfants doit-il se contenter d’inscrire « scoutisme » dans ses hobbies ?

Comment l’association pour laquelle il a choisit de servir peut lui témoigner sa reconnaissance ?

A l’heure où les recruteurs cherchent « la perle rare », « le candidat avec un truc en plus », il apparaît comme évident qu’être chefs et cheftaines chez les guides et scouts d’Europe c’est posséder une expérience en plus. A l’école des bois, responsables des enfants qui leur sont confiés, nos jeunes acquièrent de véritables compétences de managers.

Dans le milieu professionnel, tout le monde n’est pas bilingue scout. Il faut donc savoir identifier et traduire ces savoir-faire. C’est donc à ce stade qu’intervient la grille d’auto-évaluation des compétences.

A qui s’adresse-t-elle ?

Aux guides et scouts d’Europe qui ont passé au moins 1 an dans une des fonctions suivantes :

  1. Chef et cheftaine d’unité
  2. Assistant d’unité
  3. Chef de patrouille
  4. Dans une moindre mesure, tous ceux qui ont vécu l’aventure scoute

Comment fonctionne-t-elle ?

      1. Prendre connaissance de chacune des compétences listées et s’évaluer
      2. Synthétiser et mettre en exergue les compétences les mieux maîtrisées sur un CV, une lettre de motivation, un entretien

Cette auto-évaluation peut être l’occasion de prendre conscience des points d’amélioration pour un jeune qui a un but professionnel précis et est un peu juste sur certaines compétences.

Les aînés de l’association et Le Rasso sont là pour accompagner les jeunes qui se lancent dans cette démarche. Ils peuvent être contactés via : valorise-ton-service@lerasso.com