Demain tu pars en camp, c’est ton premier. Nostalgie pour moi, réminiscences d’un temps ancien où je quittais mes proches pour vivre quinze jours en pleine nature. Laudato Si, demain tu vas contempler les étoiles, demain tu marcheras de nuit avec tes autres frères scouts, à scruter le ciel et ses constellations. Demain tu mettras en pratique la cuisine sur le feu, les veillées sympathiques au creux de la forêt. Puis tu construiras de tes mains, au cœur de la nature, ton lieu de camp, le plus confortable possible car chez nous on privilégie le bien être de chacun. Tu retrouveras le sens de notre maison commune dont parle le pape François, tu vivras avec tes frères scouts l’expérience dépouillée de l’amitié sincère, les défis des grands jeux et de l’exploration. Tu donneras un sourire aux personnes qui t’entourent lors de ton premier raid et des services rendus. N’oublie pas que les Guides et Scouts d’Europe privilégient toujours le contact avec l’habitant, la découverte des régions, le lien avec tes frères scouts européens. Tu vivras tes vacances dans la main de Dieu, chaque journée ponctuée de prières fidèles et de méditations.

Je voudrais te dire quand tu pars en camp, n’aie pas peur. Peur de la fatigue des installations, peur de la nuit qui tombe, peur de sortir de toi même. Tes chefs et tes frères scouts te guideront chaque jour sur la route de l’aventure avant que tu ne te lances dans ta tienne, la route de ta vie, la route de ton chemin personnel, spirituel découvert chez les scouts. Aujourd’hui je t’adresse mon plus sincère salut scout, à moi qui suis un ancien, redisant chaque jour à la suite de mes camps « s’il plait à Dieu toujours ».