L’association des Guides et Scouts d’Europe est fondamentalement attachée à la dimension chrétienne de sa pédagogie scoute. Au niveau international, les Guides et Scouts d’Europe fédèrent des unités ou des associations de jeunes de l’Église catholique, de l’Église orthodoxe et des Communautés évangéliques issues de la Réforme.

Conformément à la tradition du scoutisme catholique, l’association des Guides et Scouts d’Europe est ouverte à tous ceux qui souhaitent participer à ses activités. La pédagogie de la foi, comme toute la pédagogie scoute, est sous la responsabilité des laïcs bénévoles qui s’engagent à nourrir et développer la vie spirituelle des jeunes pour les accompagner sur le chemin de la sainteté et les préparer à prendre leur place dans l’Eglise. Chaque groupe est régulièrement accompagné par un conseiller religieux, prêtre issu du diocèse local ou de diverses communautés religieuses. La vie chrétienne est intimement intégrée à la vie scoute telle que l’a développée le père Jacques Sevin qui a enrichi la méthode de Baden-Powell dès les années 1920 en France. « La rencontre entre la méthode scoute et les intuitions du père Sevin a permis d’élaborer une pédagogie basée sur les valeurs évangéliques, où chaque jeune est conduit à s’épanouir et à développer sa personnalité en faisant fructifier les talents qu’il porte en lui. » (Saint Jean-Paul II, Lettre apostolique aux responsables de la Conférence internationale catholique du scoutisme (CICS), septembre 1998).

L’association adhère pleinement aux messages pastoraux du Concile Vatican II, en filiale obéissante à l’Église et au pape et en contacts confiants avec les évêques qui participent souvent à ses grands rassemblements. Les nombreuses vocations sacerdotales et religieuses nées ou grandies parmi ses membres témoignent de la fécondité de sa vie ecclésiale. Les Guides et Scouts d’Europe participent dans leurs diocèses aux activités réunissant les jeunes chrétiens de différents mouvements et paroisses. Les aînés participent en nombre aux Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ). En 2011 à Madrid, ce sont quelque 2000 jeunes qui se sont engagés comme volontaires au service des pèlerins.

Dès 1975, ce travail effectué est salué par le pape Paul VI. En 1994, le pape Jean-Paul II reçoit à Rome 7 500 jeunes Guides et Scouts d’Europe. En 2001, le comité épiscopal Enfance-Jeunesse et l’association signent un protocole par lequel l’association est reconnue mouvement d’éducation. Le conseiller religieux des équipes nationales est nommé, sur présentation de l’association, par le comité épiscopal Enfance-Jeunesse. Il participe aux rencontres des aumôniers nationaux des mouvements d’éducation. Le 26 août 2003 le Saint Siège a reconnu l’Union internationale des Guides et Scouts d’Europe-Fédération du Scoutisme Européen comme association privée internationale de fidèles de droit pontifical, dotée de personnalité juridique, conformément aux canons 298-311 et 321-329 du Code de Droit Canonique.