Lord Baden-Powell définit le scoutisme comme “le civisme à l’école des bois”.

Ainsi, les chefs et cheftaines de l’association ont pour objectifs de former des jeunes capables de jouer un rôle utile dans le monde qui les entoure.

L’association accorde une attention toute particulière aux jeunes défavorisés ou handicapés par une démarche d’intégration dans les unités et le développement de moyens appropriés : formation de l’encadrement, adaptation de certaines activités.

En parallèle, l’association des Guides et Scouts d’Europe s’investit dans le domaine de la protection de la nature et de l’environnement.