Le Berry, congélateur à ciel ouvert mais aux paysages et aux habitants bien sympathiques, accueillait cette année début janvier la traditionnelle route-école d’hiver. Le clan Saint Damien créé pour l’occasion comptait vingt stagiaires,  chefs routiers motivés comme jamais, dont cinq belges et un espagnol. Il en fallait, du cran et de la bonne humeur, pour marcher dans le froid, dormir sous la tente, cuisiner au feu de bois par des températures souvent proches de 0 – l’aventure, là où on ne l’attend pas! Après avoir suivi la route St Jacques venant de Vezelay, de Neuvy-St Sépulchre jusqu’à proximité du lieu de l’Eurojam de 1984,  les équipes ont obliqué vers le Nord. Les chefs et assistants chefs de clan venus se former ont pu suivre des topos variés et riches, aux accents tantôt spirituels, tantôt humains, tantôt pédagogiques. La maîtrise avait même fait appel à un couple, Xavier et Hélène, heureux de venir témoigner sur la grandeur de l’amour humain et du mariage, venus toute une journée ‘statique’, vivant avec nous et avec leurs enfants. Certains ont vécu, dans une grange chantante éclairée à la bougie, le « meilleur réveillon du 31 de leur vie ». Et au sanctuaire marial de Pellevoisin, une veillée témoignage de foi (VTF) a conclu en beauté et en fraternité la route, avec quelques invités venus suite à nos « porte-à-porte ». Chacun repart gonflé et éclairé, pour que cette parenthèse berrichonne dans la lumière de Noel féconde la vie de tous les clans. » Ils sont repartis ainsi armés dans leur mission d’éducateurs de jeunes adultes.