© AGSE Raphaël Frémont – 1re Nautique L’Isle-Adam

Les débuts du scoutisme nautique

Le scoutisme nautique existait dès la rédaction d’Eclaireurs par B.P., puisque celui-ci fait référence à la pédagogie nautique dans son ouvrage. Lancé dans les années 1970 à l’impulsion du Père Paul Perrin qui créa les premières patrouilles libres nautiques, le scoutisme nautique n’existe dans aucun autre des principaux mouvements scouts français. Il a été fondé dans le but de donner un supplément d’aventures aux troupes qui choisirent d’en faire partie et de susciter chez encore plus de collégiens et lycéens l’envie de devenir scout.

Le terrain

Le très grand espace de jeu disponible sur les rivières et lacs permet aux unités nautiques d’être réparties sur l’ensemble du territoire français. Les scouts nautiques pratiquent le scoutisme principalement sur les lacs et les rivières en navigant sur des embarcations à rames. Cela se traduit très concrètement par la pratique de la navigation sur tout type d’embarcation, que ce soit sur des canoë-kayaks, radeaux ou canots. Ces activités nautiques peuvent être effectuées par toutes les tranches d’âge excepté la plus jeune, celle des louveteaux (8-12 ans).

scout Europe nautique Chermont-Ferrand

© AGSE Amaury Plandé – 3e Clermont-Ferrand

En pratique

7e Nautique Paris

Le scoutisme nautique se pratique tout au long de l’année que ce soit pendant les activités en unité durant l’année ou le camp d’été, qui peut se décliner en camp semi-itinérant ou en camp « lacustre » plus statique. Les unités nautiques conjuguent ainsi les activités classiques à la sauce aquatique : Installations, olympiades, raid, grand jeu…
Les troupes nautiques ont adapté leur tenue à leurs activités. Outre la chemise bleu marine, le béret et le ceinturon en tissu blanc, ils portent des badges et brevets spécifiques et le staff des CP est un manche de cognée canadienne plus simple à loger dans une embarcation.

La Batellerie

La Batellerie est l’Équipe Technique Nationale (ETN) en charge de l’animation du scoutisme nautique. Cette ETN regroupe les savoir-faire en matière de nautisme du mouvement. Elle a pour vocation de conseiller l’Equipe Nationale Eclaireurs sur les questions de pédagogie, de formation, de sécurités et de réglementation nautique. Elle a aussi un rôle de conseil et de soutien pour les unités nautiques. La Batellerie s’occupe par ailleurs de valider l’ensemble des activités nautiques des Guides et Scouts d’Europe en délivrant un « pass nautique » indispensable pour garantir le bon déroulement des activités. Elle s’emploie enfin à créer un esprit nautique propre à la spécialité.

© AGSE Etienne de Geyer – 11e Nautique Versailles

Le Radeaucat

“La Batellerie”, propose depuis 2015 un nouveau type d’embarcation spécialement adapté aux activités scoutes nautiques : le Radeaucat. Il s’agit de coques de catamaran gonflables sur lesquels les patrouilles peuvent construire la plateforme en froissartage et matelotage. Cette embarcation présente l’avantage d’associer les techniques de navigation à celles des constructions en bois tout en laissant libre cours à l’imagination des patrouilles.

Devenir scout nautique

Si vous voulez devenir scout nautique (la spécialité nautique est ouverte aux guides comme aux scouts) ou bien en savoir plus sur le scoutisme pratiqué sur lacs et rivières vous pouvez contacter l’ETN Nautisme par email à etn-rivieres@scouts-europe.org ou bien sur sa page Facebook.