Le scoutisme forme les citoyens de demain. La phrase résonne bien mais que cache-t-elle derrière ? Une réalité toute simple. L’apprentissage de la démocratie pour les jeunes et par les jeunes.

Au commencement les jeunes loups, âgés de 8 à 12 ans. Ils se réunissent en rocher du Conseil ou conseil d’Akela, pour, dans cet univers imaginaire de de la jungle, participer aux décisions de la vie de la communauté. On retrouve le même principe pour les guides et les scouts, dès l’âge de 12 ans à 17 ans.

A chacun son talent, à chacun la parole. Le conseil de patrouille, cette petite unité qui est le cœur de la pédagogie scoute, soit l’éducation du jeune par le jeune , permet à tous de s’exprimer en assemblée, de faire le bilan de ses actions et de partager ses volontés à l’assemblée présente.

On retrouve ainsi ce principe à tout âge, puisque l’Homme et son rôle dans la Cité est au cœur du scoutisme. C’est la responsabilisation de chaque membre qui fait du scoutisme un modèle de société démocratique, vraiment participative.